CONSEILS POUR VOS ASSURANCES OEUVRES D'ART

assurances multirisques & tous risques

LA COUVERTURE DES OEUVRES D'ART CHEZ LES PROFESSIONNELS OU LES COLLECTIONNEURS

NECESSITE DES GARANTIES SUR MESURE ! 

 

En effet, la différence entre une garantie MULTIRISQUE et TOUS RISQUES est fondamentale.

La première couvre l'incendie, les dégâts des eaux ainsi que le vol avec effraction

La seconde propose une garantie vol sans effraction et les dommages survenus aux oeuvres tombant accidentellement seules ou par un tiers sont  assurées.

la casse, les oeuvres confiées à un tiers restaurateurs ou clients pour presentation), le transport sont des options modulables en fonction des besoins. 

Il en est de même concernant les indemnisations pour les professionnels, 

La base peut être :

  • Valeur de l'oeuvre au jour du sinistre à dire d'expert
  • Prix d'achat + 30 % (pour les professionnels vendant des oeuvres)
  • Prix de vente si l'oeuvre a été vendue

Pour les collectionneurs, un long débat demeure entre une indemnisation en valeur déclarée ou en valeur agréée, l'un ou l'autre est une excellente solution pour un contrat spécifique oeuvres d'art.

 

Toutefois, il convient dans les deux cas de remettre à l'assureur une liste des oeuvres à couvrir, vous n'êtes pas obligé de garantir la totalité de vos oeuvres d'art.

Si c'est en valeur agréée c'est a dire avec expertise, aucune contestation n'est a priori possible lors de l'indemnisation (expertise a renouveller  car valable 3 ou 5 ans).

Par contre, en valeur déclarée, il convient après le sinistre de justifier la valeur de l'œuvre.

C'est pourquoi, il est preferable de monter un dossier concernant l'oeuvre et de conserver facture achat, expertise, certificat, vente d'oeuvres ... 

En cas de succession, la fiscalité n'est pas la même entre les deux possibilités.


Bien entendu l'œuvre d'art est unique et malgré une bonne indemnisation cette dernière est irremplaçable !